Taormina

Taormina et ses environs

  • TaorminaOpen or Close
    Bâtie majestueusement sur un plateau rocheux à 200 m d’altitude, en guise de balcon donnant sur la mer,  la ville de Taormina occupe une position exceptionnelle face à l'Etna.

     
    Teatro antico di TaorminaDestination de voyages dès le XVIII siècle, ce n’est qu’au cours des trente dernières années du XIX siècle, que Taormina connaît un développement touristique remarquable. Bon nombre d’étrangers, notamment des Anglais et des Allemands, décident d’y construire leurs villas et beaucoup de personnalités y sont accueillies, de l'empereur Guillaume II à Edouard VII jusqu’à des familles bien connues, dont les Rothschild et les Krupp.

    C’est surtout son climat doux qui en fait une destination idéale, même en hiver. Il suffit de penser que la température moyenne en décembre oscille entre 12 et 20 degrés.  Au printemps et en automne, Taormina jouit d’un climat délicieux (20-25 degrés en moyenne), la mer est limpide et très lumineuse et les couchers de soleil … inoubliables. 

     Au printemps le parfum de la « zagara » (les fleurs d’oranger) offre des sensations uniques qu’on n’éprouve qu’en Sicile.

    Au printemps et en automne, la saison culturelle du théâtre gréco-romain est particulièrement animée pour les passionnés de théâtre, de musique et de cinéma ; alors que les mois de juillet et août sont les mois parfaits  pour des vacances en familles en compagnie des enfants.

    Une liste des plages et stations balnéaires ainsi que des restaurants conseillés est remise à nos locataires à leur arrivée. 

  • Villages de l'EtnaOpen or Close

    Les villages perchés sur les pentes du volcan valent bien un détour. Nous en citons quelques-uns à visiter sans faute. 

    Castiglione di Sicilia (altitude : 821 mètres)

    Castiglione di Sicilia CastleCe village se trouve à environ 14 Km du domaine de Pietraperciata. Depuis l’ancien Château avec tour de guet d’origine médiévale on jouit d’un merveilleux panorama sur la vallée de l’Alcantara.

    Le centre historique avec  ses palais de style médiéval et baroque mérite également le détour. A noter la présence  de bons petits restaurants et de boutiques proposant du vin du terroir. 

    Randazzo (altitude : 765 mètres)

    Situé à  environ 30-40 minutes de voiture du domaine, ce village se targue d’avoir un centre historique très intéressant, on signale le Palais Royal normand de style gothique (aujourd’hui en partie le siège de la Mairie), ainsi que le Château souabe (ancienne prison). Même les églises Ste-Marie, St. Nicolo et St. Martin sont dignes d’être mentionnées.

    Au sein de ce village, renommé pour les saucisses de porc et le vin rouge, se trouvent d’excellents restaurants.

    Un dernier détail curieux : Randazzo est le village le plus proche du cratère central de l’Etna (seulement 15 Km), mais au cours des millénaires, il a toujours été épargné par les coulées de lave du volcan ! 

    Bronte et Maniace

    Bronte pistachios' annual festivalBronte (à une heure de voiture environ) est la capitale de la pistache en Sicile et le village doit sa renommée à ses produits alimentaires à base de pistaches, bien entendu.

    La Fête de la Pistache, à l’occasion de laquelle il est possible de goûter toutes les spécialités à base de pistaches, est organisée chaque année à la fin du mois de septembre. 

    Duché de Bronte

    Un petit mot sur le château de Maniace, qui se trouve à quelques kilomètres de Bronte, près du petit village de Maniace. Le château (un ancien couvent) fut conféré avec le fief de 9.000 hectares environ à Horatio Nelson, nommé Duc de Bronte par le décret du roi Ferdinand III de Bourbon en 1799 en signe de reconnaissance pour l’aide fournie au Roi par l’Amiral Nelson, lors de la révolution de Naples de 1796. Le château passa ensuite à la ligne collatérale des Hood Bridport, qui le vendirent avec les terrains restants à la Municipalité de Maniace en 1981.

  • Visites conseilléesOpen or Close

    Taormina et Castelmola (7 Km environ du domaine de Pietraperciata)

    Taormina vaut évidemment la visite, afin d’en apprécier la vue sur la mer qui est véritablement à couper le souffle, mais également la cathédrale et le Palais Corvaja, ses ruelles bigarrées avec les petites boutiques d’artisanat local, les bars et les restaurants typiques. Mais aussi le village de Castelmola, perché sur la cime du même rocher que celui de Taormina, mérite d’être visité (il faut y goûter le vin aux amandes). 

    Gorges de l’Alcantara (10 Km environ du domaine de Pietraperciata)

    Alcantara GorgesA une époque qui plonge ses racines dans un lointain passé, un petit volcan au nord de l'Etna se réveille et vomit pendant des années une énorme masse de lave, qui se fraye un chemin jusqu’à la mer et, en plongeant, forme le Cap Schisò. Le cours sinueux du flot de lave est par la suite sillonné par un cours d’eau le pénétrant,  formant une tranchée naturelle dans le basalte. En fin de parcours, l'eau rencontre une masse de terrain plus meuble et se fraie un passage en libérant deux hautes parois de basalte très dures, caractérisées par de fascinantes formes prismatiques. Voilà les gorges de l’Alcantara, dont seule une partie est aujourd’hui facilement accessible, un spectacle unique au monde !

    Les gorges peuvent être parcourues, à marée basse, sur une partie comprise entre 50 et 200 mètres. A l'entrée il est possible de se munir de bottes en caoutchouc et de salopette (de pêche), pour éviter de se baigner dans les eaux toujours très froides de la rivière. Normalement, le lit du cours d’eau est praticable de mai à septembre.

    Etna

    EtnaLe volcan mérite certainement une visite d’une demi-journée ou d’une journée entière, cela dépendra de l’itinéraire préétabli.

    Une fois arrivé au « Rifugio Sapienza » (à 1.900 mètres), à environ 45 minutes de voiture du domaine de Pietraperciata, on peut se servir du téléphérique pour atteindre une altitude de 2.000 mètres et depuis là voyager en 4x4 pour arriver jusqu’à 2.900 mètres d’altitude (localité : Torre del Filosofo). La montée à partir du « Rifugio Sapienza » peut même être effectuée à pieds avec de bonnes chaussures de trekking et surtout beaucoup de bonne volonté.

    Pour la descente, à partir de 2.900-3.000 mètres, on peut choisir d’aller à pieds ou bien de reprendre un tout-terrain jusqu’au Rifugio Sapienza.

    Si vous souhaitez emprunter des itinéraires hors-piste, Les maisons du Prince vous fourniront les coordonnées de guides spécialisés. 

  • Localités intéressantes du côté de MessineOpen or Close

    Casalvecchio

    CasalvecchioOn arrive dans ce village en prenant l’autoroute Catane-Messine, direction Messine.

    Il faut sortir à Roccalumera et continuer direction Catane, (traverser Furci Siculo et Santa Teresa Riva, jusqu’au croisement avec la route pour Casalvecchio).

    En dehors du centre-ville, dans le quartier situé sur la rive gauche du torrent Agrò, à 3 Km de Casalvecchio Siculo, vous trouverez la silhouette majestueuse de l’Eglise entourée de luxuriants agrumes.

    C’est l’Eglise Saint Pierre-Saint Paul d’Agrò, monument national, joyau de l’architecture byzantine, arabe et normande, dont les styles se fondent parfaitement, en mettant en exergue, le long des façades, une superbe polychromie de grès blanc et de pierres de lave noire. 

    Savoca

    Même itinéraire que celui décrit pour arriver à Casalvecchio (les villages de Casalvecchio et Savoca sont très proches). Savoca se dresse à 300 mètres d’altitude sur une colline donnant sur la mer Ionienne, à 40 Km environ du domaine de Pietraperciata. On y arrive toujours par Santa Teresa Riva.

    Petite ville médiévale fort intéressante, Savoca fut fondée en 1139 par Roger II.

    SavocaLe centre-ville se développa autour de la « Rocca dei Pentefur », au sommet de laquelle les restes du Château sarrasin sont encore bien visibles. Au Moyen-âge, Savoca était une vraie ville, avec son château, un vaste mur d’enceinte, des bureaux administratifs et judiciaires et deux portes, dont une qui existe encore de nos jours.

    A Savoca, la mort fit l’objet d’un culte particulier, où convergeaient  sciences, rites et fanatisme. Dans le couvent des capucins, qui remonte à 1614, à travers une trappe en bois, qui se trouve à même le sol de l’église, on accède à des pièces souterraines, improprement appelées catacombes, où se trouvent les cadavres embaumés d’anciens notables de Savoca (des juges, des prêtres, des barons), disposés dans des niches. 17 d’entre eux sont mis à l'horizontale, chacun dans sa niche et ils portent des vêtements élégants en soie et des souliers à boucles d’antan. Malheureusement, ces corps momifiés se présentent aujourd’hui balafrés de vernis vert à cause d’un acte de vandalisme perpétré pendant les années ’80. 5 autres momies sont placées dans des urnes de verre, et encore 12 se trouvent dans des bières. Parmi ces corps momifiés il y a aussi ceux de 3 enfants.